Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Melina n' Mike Around The World
  • Melina n' Mike Around The World
  • : Bonjour a tous! Ici Mel et Mike! En quelques mots, nous avions ce projet chacun de notre cote avant de nous connaitre. Notre rencontre a ete un moteur a ce que nous nous lancions dans cette aventure!!! Quelques annees d economies et deux saisons plus tard, nous essayons de realiser notre reve. En voici le recit...
  • Contact

Actuellement nous sommes...

Pour ceux qui nous suivent encore, nous sommes rentrés en France depuis le 1er Juin, Désolé de ne pas avoir donner de nouvelles avant, mais tellement de choses a faire.

Promis promis nous mettons le blog à jour très très vite.

Recherche

Catégories

18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 13:09

18/02/10: 2h30 apres etre parti, nous nous arretons pendant 1h30, le temps que les travaux finissent sur la route, ca ne servait donc a rien de partir a 5h du matin.

Enfin, nous apercevons la frontiere, mais la, le guichet se ferme sous notre nez, c est l heure du dejeuner, reouverture dans 1 heure. Le cauchemar continue, sans oublier que nous n avons plus d argent, et a peine petit dejeuner.

Dien bien Phu
Arrives a Dien Bien Phu, il est deja 14h30, ici tout est encore ferme a cause de Tete (le Nouvel An Chinois) d y il a 5 jours. Alors pas de chichi, 1ere ghesthouse, le mec nous accueille avec 2 shooters d alcool, lui meme est deja bien entame!!! Tant pis, nous tout ce que nous voulons c est manger. Alors on file au distributeur, puis chercher un resto. Alors comme a chaque fois que nous arrivons dans un nouveau pays, il faut s habituer a la nouvelle monnaie, a la langue, a leur facon de vivre et surtout a leur nourriture, chose qui n est pas aise ici.

Avec les 10h de bus et le ventre vide, on se jete sur des gateaux et des sandwichs a la knaki, histoire de nous rassacies. Encore une journee de perdu dans une ville fantome, puisque le bus pour Sapa n est qu a 6h le lendemain matin. Recapitulons, plus de film sur le netbook, 3 chaines vietnamienne a la TV, il manque 1 fenetre a notre chambre, une couette 1 personne dans un lit double et il pleut dehors, Welcome to Vietnam!!

Dien bien Phu (1)
Pour le soir, on essaye la petite gargotte du coin tout le reste est ferme. Tu choisis dans la cuisine ce que tu veux manger et la cuisiniere choisit le prix!!! Une noodle soupe aux legumes et au boeuf, et ben bon appetit!!! on rentre sous des trombes d eau, vite que le temps passe...SVP

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans VIETNAM
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 11:23

Nord du Laos
17/02/10
: Lever 7h, pour etre les premiers a acheter les billets de bus pour etre sur d avoir des places. Riz de bambou en guise de petit dejeuner et 4h de bus plus tard, nous sommes rebloques a Muang Khua pour la meme raison qu hier, il faudra attendre demain matin, arrggggg il est 11h du mat.

Nord du Laos (1)
Que va t-on faire dans une ville ou il n y a rien a faire? Ici, le temps s est refroidit, nous nous trouvons dans une vallee entre les montagnes alors nous ressortons les vetements les plus chauds que nous avons.


Nord du Laos (2) 

1ere chose a faire est d echanger de l argent, on a plus assez pour avancer (on est reste coince un jour de plus que prevu), et on a pas assez retire. Ici pas de distributeur, et on nous refuse les travellers cheques. Derniere solution, echanger les 10 dollars restant du Cambodge, mais ils nous les refusent aussi car les billets sont sales et ils n acceptent que des neufs.  Et nous voila bien!!!  Nous sommes bloques et plus assez d argent pour payer l hotel, de quoi manger et les billets de bus pour le Vietnam. Petage de plombs, on argumente, "appeler moi la police" mais ni la police ni l office du tourisme fera quelques choses pour nous par manque de competence. Tout le monde a vrai dire s en  fout royal.

Nord du Laos (4)
Soudain, un couple de Francais, passe par la, on leur explique notre petit souci et nous donnerons des Kips en echange de nos dollars, ouf nous sommes sauves... Quand meme rik-rak on n a que 10 $ alors pas d exces.


Nord du Laos ( 2bis ) 

Petite ballade dans les environs, ici il font secher a l air libre des bouts de peau de vache, autant dire que l odeur dans les rues est tres forte. 
 Nord du Laos (3)


Et nous finissons par jouer avec des enfants a la petanque, sport presque national.

Nord du Laos (5)
En attendant que l electricite se mettent en marche (18h45), afin de regarder un film, nous faisont une petite sieste histoire de passer le temps.


Nord du Laos (6)

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans LAOS
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 10:10

Luang Prabang
13/02/10
: L heure pour nous de quitter cette ville de fou pour Luang Prabang, la 2eme plus grande ville du Laos apres Ventiane. Pendant 6h, Nous fixerons la route remplit de lacets de montagne, pour ne pas avoir trop mal au coeur, et meme en mini-van, c est pas gagne. Arrives a 20h, nous tournons pendant 1h30 (1ere fois depuis le debut du voyage) avec nos sacs a dos sur le dos, a la recherche d un hotel. Mais tout est full ou hors de prix. Alors nous revoyons notre budget et trouvons enfin une chambre pas si mal que ca d ailleurs. Vite vite, maintenant il faut manger, il est 22h30 et tout va fermer, toujours la course. Tout se termine bien, et comme recompense, Mel regardera la TV jusqu a pas d heure...


Luang Prabang (2) 

14/02/10: Jour de la St Valentin.  Nous louons des velos, et nous balladons le bord du mekong, rien envie de faire d autre. Mike se libere de quelques vetements superflux et de ses batons de rando a la croix rouge, et ensuite va echanger ses livres a une association aidant les enfants des rues. Le marche du coin et quelques temples et ce sera tout de notre journee.


Luang Prabang (1) 

Le soir est bien plus amusant (pas sur le coup mais quand on y repense) quand vient le moment de manger...comme d habitude vous allez nous dire... mais la c est pas mal. Apres toute la journee a avoir chercher un resto mignonet, dans nos tarifs pour la St Valentin, le repas est un desastre. Finalement sur la carte, il ne restera plus grand chose, le serveur apportera tout les plats en meme temps (entree et plat principal) que nous renverrons et qui reviendront froids et archi-cuit pour la viande de Mike. Il se leve et va pour refuser les plats en decidant de payer seulement les boissons et l entree mais le manager du resto parlant Francais s enerve contre lui et c est sous les insultes que nous quittons ce resto. Il est 22h et nous n avons toujours pas manger. Pour finir notre diner, on trouvera un super resto et c est sans regret que nous terminons notre soiree qui un peu plus faillit nous passer sous le nez.


Luang Prabang (3) 

15/02/10: Depart a 13h30 pour la cascade de Kuang Si, ou des ours Malai sont paisiblement en train de prendre leurs bains dans un enclos protege.

Luang Prabang (4)
La cascade se divise en plusieurs terrasses de couleur bleu-turquoise ou il est possible de se baigner par endroit.

Luang Prabang (5)
Luang Prabang (6)
C est aussi l endroit de pique-nique pour les Laotiens, par groupe de 15 personnes par endroit.

Luang Prabang (6 bis)
Sur le chemin du retour, le bus s arrete dans un petit village artisanal, c est le moment de negocier.

Luang Prabang (7)
Le soir nous deambulons a travers le marche artisanal le plus paisible d Asie du Sud Est.

Luang Prabang (8)
16/02/10
: Reveil en retard a 6h13 pour aller voir l aumone des Bonzes (le Reras) dans les rues!!!  Tout ceux qui veulent participer a ce rituel ce mettent au bord du trottoir avec des offrandes (paniers de riz, plateau de bananes ou autres), et des que les moines passent, il faut mettre la nourriture dans leurs soupieres qu ils transportent en bandouliere. C est en faisant nos petites boulettes de riz que nous participons avec joie. Tradition et culture font de cet instant un moment magique. Pas loin de 300 moines au total.


Luang Prabang (9) 

En attendant notre bus pour Nong Khiaw (pour le Vietnam), Mike part visiter le temple qui surplombe la ville pendant que Mel reste a l hotel.


Luang Prabang (10)

Nous sommes en plein Tete (jour de l an Chinois), qui cette annee dure au moins 15 jours. Pendant ce temps tout reste en suspens et pas mal de choses restent fermees. Confirmation, en arrivant puisque que nous n avons pas de bateau pour poursuivre alors nous rebroussons chemin pour essayer par le bus en poussant vers Oudomxay, ou nous serons aussi bloque, les bus circulant que le matin. Tout est ferme dans les environs, alors le 1er hotel et le 1er resto sont les bons.

 

Luang Prabang (11)
Luang Prabang (12)
Luang Prabang (13)

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans LAOS
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 07:50

10/02/10: Depart pour Veng Vieng en 4h de bus. Plus connu aujourd hui et c est bien malheureux pour le tubbing que ses environs. En effet les backpackers viennent ici surtout pour faire la fete  le long du fleuve. Le tubbing consiste a descendre une riviere sur une chambre a air a l aide du courant et de s arreter aux differents bars qui bordent celle-ci.... Tout le monde fait la fete, et en gros se bourre la gueule...car c est bien le terme. Depuis le Cambodge, pas mal de jeunes portent se fameux tee-shirt "In The Tubbing Veng Vieng", ca y est nous y sommes!!! Autres specialite de la region, les restaurants vendent des cocktails, pizzas et toutes sortes de choses en forment "happy", c est a dire qu ils y mettent de la Marijuana dedans, autant dire que pas mal de cadavres errent les rues, le soir venu.


Vang Vieng (1)-copie-1 

On finira la journee tranquilou, a inspecter les lieux et a regarder le coucher de soleil sur le fleuve.


Vang Vieng (2) 

Pour le soir on rencontre Mike, un Francais qui se trouve ici depuis 1 semaine, il nous explique un peu le fonctionnement des soirees. Les bars servent donc des buckets (seau d alcool) gratuit pour les happy hours et la soiree se finit au bucket bar principalement. Et c est partit pour notre 1ere soiree a Veng Vieng, ou nous essayons de vivre local, et ca fait mal...surtout pour un vieux crouton comme Mike. On se laisse vite porter par le truc, et on leur ressemble deja...

 Vang Vieng


11/02/10:
Forcement le reveil est desastreux, des tatouages pleins les bras et un mal de crane horrible a cause des alcools locaux de mauvaise qualitee. On se traine jusqu au petit dej et la question du " que fait-on, puisqu il est deja 15h???" On se loue une motobike pour aller explorer la grotte et sa riviere couleur bleu lagon.

 Vang Vieng (3)


En chemin, les 6 km nous font passer par des petits villages ou tout le monde vacque a ses occupations: ramassage du bois, lessive, lavage de cheveux, la plupart d entre eux rentrent des champs, et nous assistons meme a la cour d un dindon pour une dinde bien sur...


Vang Vieng (4) 

Comme la plupart des gens qui ont fait la fete la veille et qui ne peuvent pas remettre ca et bien nous faisons les loques dans un resto-tv, autre specialite d ici. Quelques restos, ont mise sur le concept de passer des series tv en boucle tels que les Simpsons ou encore Friends. Alors c est comme a la maison, la TV en mangeant, c est pas grand chose mais pour nous ca signifie beaucoup...


Vang Vieng (5) 

12/02/10: Bien dormi mais l estomac pas tout a fait remis, tant pis aujourd hui nous allons tuber (faire du tubbing). Arrives sur les lieux, tout Vang Vieng est la. Pas mal stagnent au 1er bar en plein soleil. Des trapezes sont accroches de tres haut pour se balancer et se lacher dans le fleuve pour les plus temeraires. On nous accueille avec des shooters de whisky local (mais non merci pas pour tout de suite, moi le whisky j aime pas!!!).


Vang Vieng (6) 

Viens notre 1ere vodka-red bull, il est 13h30 de l apres-midi, waouh, du jamais fait!!! Mike retrouve ses tongs perdu il y a 2 jours a notre soiree ou du coup il etait rentre nu-pied.


Vang Vieng (7) 

Next, bar suivant, nous reprenons nos tubes et glissons sur l eau, on nous nous faisons tracter par une bouteille d eau accroche a une corde pour pouvoir nous arreter au 2eme bar. Ici autre ambiance, pas mal de gens sont deja atteinds, schooter de lao-lao (whisky local) et un petit bucket de vodka-red bull et 10 min plus tard nous nous retrouvons en train de danser comme en boite mais en plein jour avec bandeau sur la tete en train de se tatouer des conneries sur le corps...c est ca le tubbing...


Vang Vieng (8) 

Nous arrivons au 3eme bar, ou tout le monde a bloque, car la piste est remplie et c est la discotheque a ciel ouvert. Le temps de faire 2-3 ploufs quand meme, et l heure de poursuivre notre chemin arrive, encore 3 km. Oui mais voila, le soleil est tombe, l eau est glace, et le courant est moins fort. Du coup, nous optons pour la solution tuk tuk, plus rapide et plus sur, pour rendre les tubes a l heure. A peine debarques, qu on se rue sur un gros sandwich au poulet...hum trop bon ca!!!


Vang Vieng (11) 

Petite sieste de 2h avant de remettre ca pour notre derniere soiree mais malgre nos efforts ce ne sera pas possible. Trop  difficile d enchainer, nous ne sommes pas des vrais tubbeurs. On sait et on l assume...

 

Vang Vieng (9)

Vang Vieng (10)

Vang Vieng (12)

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans LAOS
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 07:03

06/02/10: Depart pour Ventiane, capitale du Laos, bus VIP pour ne pas s arreter tout les 100 metres, mais toujours avec la musique et les clips a fond. 6h plus tard, on cherche une guesthouse sous un soleil de plomb, mais tout est full. Obliges de taper dans une gamme superieure pour pouvoir trouver une chambre clean, heureusement elle aura la clim ce qui ici n est pas du tout negligeable, vu la chaleur. On finit la journee sous une pluie tropicale, pas grave on se refugiera dans un cyber pour finir le blog. Comme toute arrivee dans une capitale, on se fait un bon resto Francais avec une bonne viande au barbecue, les services et les petites attentions qui font du bien, hummm un regal!!! Ventiane capitale un peu plate, pas de vie nocturne, tout ce termine vers minuit. On a l impression de se ballader dans une province Francaise. La colonisation Francaise est bien presente car tout les panneaux, restos et meme quelques Lao ont une petite touche Francaise.


Vientiane 0 

07/02/10: On part visiter le marche local ou l on ne trouve que des stands de TV, hifi et telephone. Mel en profite pour aller voir une pharmacie, des petits boutons qui grattent qui grattent sur le corps, l inquiete, la pharmacienne lui apprendra qu elle a chope des puces...la poisse (dans un lit surement ou par des chiens ou chats, ce qui est bizarre, c est que Mike n a encore une fois rien eu...mystere!!!


Vientiane 0 (1) 

Arrive midi, il fait trop chaud pour avoir la motive de faire quoi que ce soit. Nous avons reperer une piscine decouverte pas loin de la. Et c est la que nous passerons le reste de l apres-midi...


Vientiane 0 (2) 

08/02/10: On se loue des velos pour se rendre a l ambassade du Vietnam pour commander notre visa pour la suite et de poursuivre par une ballade dans Vientiane afin de visiter les plus gros sites.


Vientiane 0 (3) 

On passe par une avenue qui ressemble a l Avenue des Champs Elysees a Paris avec au bout une sorte d Arc de triomphe qui a tout a envier au notre puisqu il ressemble plus a un gros bloc de beton, ou se trouve au 1 er etage des stands de souvenirs et d ou la vue n est pas fameuse, puisqu il ...n ya a rien a voir...Pour l apres-midi, vu que la chaleur est insupportable on file dans des endroits ou il y a la clim, et aujourd hui on se fera chouchouter par un massage Laos suivi d une pedicure pour Mel.


Vientiane 0 (5) 

09/02/10: Recuperation des visa, petit dejeuner sur un parking comme des clochards au milieu des mouches avant de visiter le site le plus important de Vientiane, le Pha That Luang, grosse stupa recouverte d or, aux allures de fusee.


Vientiane 0 (6) 

Pour ne pas changer on finira par squatter la wifi d un cafe pour surfer sur le net et de finir la journee dans un petit parc au bord du mekong (qui en ce moment est assoiffe et en plein travaux) pour regarder le coucher de soleil.


Vientiane 0 (4)

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans LAOS
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 04:28

the Loop (13)
01/02/10:
Passage par la banque de Pakse avant de s apercevoir qu il n y a pas de VIP bus avant ce soir 20h (il est 10h). Du coup, on essaye les bus locaux, mais ce sera un mauvais choix, car comme a chaque fois, pas de clim, le bus s arrete tout les 100m,  pour faire des livraisons, et ils nous abrutissent avec leurs clips de karaoke. De plus, nous patientons 1h45 dans un terminal de bus pour...rien, autant dire que nous avons economiser seulement 3 h sur notre arrivee. Mike pete les plombs, engueule le chauffeur qui lui ne pige pas un mot d Anglais "Pourquoi tu roules a 20km/h"..."I don t know" grrrrrrrr!!!!

 
the Loop (14)


Pour le midi pas le choix non plus de manger local. Des que le bus s arrete, des femmes viennent nous vendre des brochettes de poulet, des oeufs, du riz et autres. Mel se prend une caille en brochette, apres avoir enleve la tete et les pattes et les griffes, ca devient plus appetissant!!! quoi que...


the Loop (15)
On arrive finalement a 22h30, on attend toujours car le tuk tuk aussi fait des livraison, s en est trop pour les nerfs de Mike, qui charge lui meme tous les bagages et leurs cartons pour aller plus vite. L hotel choisit n a plus que des chambres a 9 dollars et ne sert plus a manger. Y a des jours comme ca, ou il ne faut pas insister, on la prend et on se venge sur les quelques patisseries et dodo...


the Loop (16)
02/02/10:
Apres la journee d hier avec presque rien dans le ventre, le petit dej sera sale, un sandwich au poulet a 9h du mat, faut au moins ca!!! On inspecte les environs a la recherche d un minimarket annonce par le Lonely, qui sera finalemet qu une epicerie locale ou Mike trouvera du roquefort, quand meme!!! 10h du mat, nous sommes en sueur, on regarde les livres d or de l hotel ou des backpackers ayant deja fait la boucle, racontent leur periple en livrant conseils et astuces.


the Loop 

On file en ville, au bord du Mekong, finalement pas grand chose a faire dans cette ville, ce n est seulement le point de depart de la boucle. Alors sur les conseils des anciens on se loue une belle becane, de marque chinoise pour demain, vu que tout le monde creve en scooter avec l etat de la route, en etant mieux equipe, on part plus sur...enfin c est ce que l on croit, et ca a l avantage d etre moins cher aussi, puisque du coup, nous sommes 2 dessus.

 

the Loop (1)

 

03/02/10: L aventure commence, apres avoir fait le plein d essence et s etre tape la honte puisque Mike avait oublie d enlever la securite de demarrage de la moto, du coup pendant 10 min il a essaye de l allumer, tout le monde nous regarde...imaginez...

 

the Loop (2)

 

C est partit, les 30 premiers kms, on traverse des champs de rizieres assechees et d autres bien verts grace a irrigation et des montagnes karstiques qui donnent un paysage magnifique.

 

the Loop (3)


Sur la 1er partie de la route,  ce trouvent des grottes, bon la 1ere nous la trouverons pas, la 2eme nous sommes passes devant sans la voir, decidement sa roule tellement bien cet engin!!! lol. La 3eme grotte est assez spectaculaire, puis nous serons obliges de faire demi tour quand meme pour voir la grotte loupee celle aux 229 Bouddhas de bronze, bien connue au Laos. Un peu decus, par cette grotte, car il n y avait aucune explication et elle etait assez sombre.
 
On poursuit avec de la belle route en admirant  les paysages, c est fabuleux.

the Loop (4)
Vient le moment de manger, heureusement que nous avons emnene notre lexique en Lao car ici personne ne parle un mot d anglais, on montre dans la cuisine ce que nous voulons et ce sera ...des noodles ou du riz bien entendu... Tout le monde regarde notre moto depuis hier soir ce qui va nous taper de l oeil car en fin de journee, juste avant d arriver dans notre village pour dormir, un camion venant dans face se deporte vers nous, et pour l eviter nous roulons sur le bas cote, pas de chance il y a avait du sable et vlan c est la gamelle, scooter ou moto dans le sable rien n y fait...Plus de peur de que mal enfin quoique, avec le choc Mike n a pas remarque que sa jambe se trouvait sur le moteur, du coup il se brule tout le mollet, decidement. Pour les degats materiels, se sera un clignotant en moins et le changement de vitesse enfonce... on verra ca a notre retour. C est a 20 km/h que nous rejoingnons notre guesthouse pour la nuit.

the Loop (5)
Pour la commande du diner, comme a chaque fois il se passe un truc, cette fois-ci, la dame se trompe 2 fois sur notre commande, on laisse tomber et on mange sagement avant d aller se reposer de nos exploits. Passer la journee sur une becane, deja une ca fait mal aux fesses et aux cuisses, et de 2 maintenant avec la peur ca fait mal au ventre...

 
the Loop (6)
04/02/10:
C est en serrant les poings que nous repartons pour la partie la moins drole de la boucle puisque c est 3h de route sur un chemin de terre caillouteux et remplit de nids de poules et de virages qui nous attend. Nous ne pouvons pas rouler a plus de 20 km/h ce qui n est pas plus mal pour Mel qui a fait les fesses en compote. Arrives a Lak Sao pour le lunch, Mel se retrouve coince dans les toilettes du resto pendant 10 bonnes grosses minutes a hurler!!!

the Loop (7)
La belle route revient jusqu a Nahin puis jusqu a la grotte de Tham Khong lo ou apres avoir visiter le homestay du village (dormir chez les gens du village, tres roots), nous opterons pour une guesthouse plus clean avec eau chaude, necessaire pour nettoyer la brulure de Mike. Mel a tellement eu peur toute la journee que c est avec un mal de ventre, des nausees et un mal de crane qu elle finira la journee. Ce n est pas de tout repos meme a l arriere.
 

 

the Loop (9)

 

05/02/10: Lever a 8h pour aller visiter la grotte de Khong lo, longue de 7 km, on partage notre pirogue avec Marc, rencontre hier sur la route. C est avec nos lampes frontales et nos gilets de sauvetage que nous nous engouffrons dans le noir. Le temps que nos yeux s habituent et nous arrivons dans un endroit balise. Des lampes bleues eclairent les stalactites et stalagmites de calcaire. Parfois il faut descendre de la pirogue et la pousser pour pouvoir passer un banc de sable car il n y a pas assez de profondeur.
 

 

the Loop (8)


Nous ressortons de l autre cote de la grotte ou nous attendent 2 stands de snacks, nous avons compris que c etait la pause cafe. Cette grotte est vraiment spectaculaire.

the Loop (10)
Il est temps pour nous de prendre le chemin du retour, car 200 km nous attende pour rejoindre Tha Kaek ce soir. Une grande ligne droite, mais justement il faut faire tout le temps attention car deboulent sur la route chiens, canards, poules, cochons, vaches, d ailleurs nous avont failli nous en prendre une, qui est sortie tout droit d un fosse et a traverse sans regarder sur sa gauche, la coquine, nous avons manque de peu un 2eme vol plane...

the Loop (11)
C est avec l orage et la pluie que nous arrivons en ville trempes. Passage au garage pour reparer les degats, mais comme c est un modele chinois, les pieces se trouvent plutot sur Ventiane, alors on rafistole comme on peut le clignotant en esperant que ca passera inapercu mais quand nous entendons " What happens with the light", c est foutu, on raque...mais s en est fini de la moto.

the Loop (12)

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans LAOS
commenter cet article
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 04:02

31/01/10: Depart pour Champasak, on reprend la route. Apres avoir traverser le Mekong on atteind la ville ou le monsieur d une guesthouse nous attend deja, parlant Francais, alors sans se prendre la tete on le suit.


Wat Phu Champasak 01 

On depose nos sacs a l hotel et avec Filip, rencontre dans le bus, on partage un tuk tuk pour partir directement visiter le site du Wat Phu, le plus important du Laos. Ancien sanctuaire Khmer a 1400m d altitude. Nous debarquons sur le site un lendemain de festival religieux, le resultat est malheureux, des tonnes de dechets et plastiques jonchent le sol, ca gachera toutes nos photos...


Wat Phu Champasak 03
Le site est cache dans les arbres, une grande allee, 2 bassins, 2 pavillons et le sanctuaire au sommet qui abritait autrefois un lingam (sexe) de Shiva, (aujourd hui remplace par un Bouddha), arrose par une source venant de la grotte de derriere le sanctuaire. Plus loin, une empreinte de Bouddha, un crocodile creuse dans la roche, et un elephantde pierre, soit-disant...

 

Wat Phu Champasak 02
De la haut, la vue est magnifique surtout au coucher du soleil. La visite etant terminee, demain on repart pour Tha Kaek et sa fameuse boucle dans le centre du pays.


Wat Phu Champasak 04

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans LAOS
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 12:13
28/01/10: 3h30 de bus sur une piste poussierreuse, 1h30 d attente a grignoter des gateaux achetes avec nos derniers Riels. Re 1h de bus sous la chaleur ettouffante de l apres-midi et nous voici a la frontiere Laotienne. La on nous reclame 1 dollar de droit de corruption...euhh de service, a la sortie du Cambodge, et la meme a l entree du Laos. Mais la aucun papier ne le stipule alors poliment on refuse et au bout de 5 min de negociation on recupere nos passeports, sans payer. On continue jusqu a Ban Nakasang ou nous prendrons notre joncque pour Don Det et les 4000 iles, la 1ere etape au Laos.

4000 Islands 01
La traversee en bateau est courte mais donne deja un bel apercu du charme des lieux. On s installe dans un bungalow avec 2 hamacs en terrasse et un interieur basique, mais ca fera l affaire, d autant plus que nous sommes face au Mekong et c est l un des seul endroit ou il est possible de se baigner dans ce fleuve. On est la pour se relaxer, et l ile semble parfaitement s y preter. On echange nos anciennes devises pour des Kips et partons diner. On patientera 2h pour avoir nos plats, super apres avoir presque rien mange de la journee...

4000 Islands 02
29/01/10: On profite ce matin, pour prendre le temps apres le trek et le trajet en bus: petit dej-terrasse-hamac. Puis nous louons des velos pour decouvrir Don Det et Don Khon. Nous longeons les rives de notre ile, la traversons au milieu des rizieres assechees par la saison.

4000 Islands 03
Nous passons un pont batit par les Francais a l epoque de l Indochine reliant les 2 Iles et nous arretons a de grandes chutes d eau ou le Mekong se deverse en milliers de litres d eau a travers la roche avant de poursuivre sa route vers le Cambodge, certes moins impressionnantes (c est difficile) qu Iguazu, elles n en restent pas moins tres jolies...

4000 Islands 04
Pour le lunch, petit resto au bord de fleuve ou les pecheurs lancent leurs filets, et nous testons meme un dessert a base de riz gluant sucre, de coco et de patates douces cuit dans une feuille de banane...

4000 Islands 05
L'apres-midi, nous continuons avec la partie Est de l ile plus traditionnelle: les enfants se baignent et jouent dans l eau, les buffles traversent dans le courant, sous leur maison, les familles vaquent a leurs occupations: tri de noix de coco, tissage, bavardage et sieste...

4000 Islands 06
Mais la chaleur aura raison de nous et de nos mollets, alors nous filerons louer des tubes (chambres a air) pour deriver au fil du courant face a un joli coucher de soleil sur le Mekong.

4000 Islands 07
La cuisine Lao etant proche de la cuisine Thai, Mike se regale le soir d un delicieux chicken curry coconut milk chez Mamatanom (Cherie coco).

4000 Islands 08
30/01/10: L excursion pour voir les dauphins du Mekong etant un peu chere et puant le piege a touristes, nous laissons tomber et preferons avancer sur le blog qui lui recule presque!!! Donc matinee sur le PC, dejeuner au tomates croque-sel et vache qui rit pour se rappeler les saveurs du pays.

4000 Islands 09
Un peu de baignade et de plage au bord du Mekong en debut d aprem et retour sur l ordi pour la fin de journee. Les 20h sont arrivees, nous avons presque termine, il est temps de nous restaurer, d un steak grille ou d un chicken satay!!!

4000 Islands 10
Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans LAOS
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 11:16
24/01/10: Encore un peu de bus ce matin pour rejoindre Red City, ou Ban Lung, la ville porte se surnom car ici la terre est rouge et la poussiere donne aux arbres des couleurs d automne. On se retrouve dans un hotel ou 2 guides nous prennent en main pour nous expliquer leurs treks, et apres negociation on partira demain pour 3j/2n dans le parc national de Ratanakiri.

Trek Ratanakiri 01
Pour l apres-midi ils nous emmeneront en motobike au Volcanic Lake, pour une petite baignade, c est dimanche et il y a beaucoup de Cambodgiens qui se baignent habilles. Un peu de bronzette pour se relaxer de ces km de bus et Markara notre guide nous fait gouter du riz au bambou (riz gluant sucre cuit dans une tige de bambou) et de la canne a sucre. Une apres-midi sympathique au soleil avant de rejoindre notre chambre avec eau chaude et TV, le pied...

Trek Ratanakiri 02
25/01/10: Hier on avait cru au 4x4 presque prive pour nous emmener au point de depart de notre trek. Bon sur ce coup on a ete un peu naif, c est un 4x4 oui, mais de livraison rempli ras le coffre et surtout nous ne sommes pas seuls, 6 a l interieur et pres de 15 sur le toit!!! c est pas grave une experience de plus!!!

Trek Ratanakiri 03
La piste que nous empruntons est rouge-orange, et la couleur de la terre avec le ciel bleu donne un contraste magnifique. Nous passons a travers des champs d arbres de noix de cajoux et des plantations de cahoutchouc.

Trek Ratanakiri 04
Au bout des 2h de transport, nous voici a Voen Sai, en bord du fleuve Tonle San, que nous traversons grace a un ferry pour le moins artisanal pour arriver au Chinese village.

Trek Ratanakiri 05
Nous poursuivons a pied sous un soleil de plomb, croisons quelques buffles, de jolis oiseaux blancs, faisons quelques pauses pour nous hydrater et arrivons au 1eres maisons du village Lao ou nous passerons la nuit. Ici les familles peuvent atteindre les 8-9 enfants et comme tres peu de touristes viennent, on nous observe comme des betes curieuses.

Trek Ratanakiri 06
Nous sommes venus regarder les gens vivrent, mais les roles s inversent surtout au moment de la toilette!!! En effet, la douche se prend dehors au milieu du village a l aide d eau d un puit en sarung (sorte de pareo). Au moins nous sommes dans l authentique, c est ce que nous voulions!!! Nous installons nos hamacs dans la maison de notre famille d acceuil ou il n y a...rien.

Trek Ratanakiri 07
Pour le diner, tout le monde par terre, dehors sur une natte au milieu de plastiques-cochons-canards-poules et les voisins qui rodent encore...Tous les plats sont mis au milieu a meme le sol. Nous avons du riz blanc et des legumes fris avec du boeuf et eux du riz gluant (dont il faut faire des boules avec la main droite et les tremper dans differents plats), des feuilles et de la sauce de poisson. Nous decidons de tout partager, chose qui ne doit pas arriver souvent, vu leur reaction, etonnes ils se jetent sur la viande et les legumes.

Trek Ratanakiri 08
Nous nous couchons, juste a cote de notre famille, qui nous diffuse une douce berceuse: une country locale a fond les ballons (via leur radio-cassette, seul aspect de modernite qu ils possedent).

Trek Ratanakiri 09

26/01/10: La country sera aussi de rigueur pour nous reveiller a 5h30 du mat, avec en bruit de fond le chant des coqs et les bebes qui chialent, le bonheur!!! Petit dej, pain sec, confiture et eau pour nous, et plat de noodles avale en 2 temps 3 mouvements pour eux. Nous nous mettons en route avec 2 Laos pour porter les vivres et diriger accessoirement le guide...

Trek Ratanakiri 10
Nous traversons quelques rizieres dessechees avant d atteindre une vegetation plus dense. Au bout de 4h30 de marche, nous sommes en pleine jungle et il est temps de s arreter pour manger.

Trek Ratanakiri 11
Le plus vieux des porteurs s absente quelques instants et reapparait avec un oiseau mort dans les mains. Il le plume aussi sec et le fait cuire dans la braise sans meme le vider. 5 min  plus tard, il le videra et mangera les abats en brochette avant de jeter la carcasse a meme le feu pour la griller. Sympa l apero!!!

Trek Ratanakiri 12
Allez encore un peu de riz aux legumes pour changer, ils devorent encore une fois les plats comme s ils n avaient pas mange depuis des mois, et engloutissent des quantites astronomiques, d une maniere ecoeurante, prenant a peine le temps de respirer. Le fait qu ils ne parlent pas Anglais fait qu ils s adressent a nous avec des gemissements,et nous donne presque un retour a l age de cromagnon!!!

Trek Ratanakiri 13
Apres-midi, nous continuons encore une heure avant d atteindre une cascade dans laquelle nous nous baignerons et par la meme occasion nous nous laverons. Mais la mauvaise surprise arrive, il faut continuer notre route pendant 2h (au lieu d 1h annoncee) car un autre groupe de touristes arrive et doit dormir au bord de la chute d eau...

Trek Ratanakiri 14
On pietinne un peu et on arrive finalement a notre camps en pleine jungle vane. Nous installons nos hamacs avec moustiquaire integree cette fois-ci car nous sommes au milieu de la jungle, a cote d une riviere, et les moustiques risquent d etre present cette nuit.

Trek Ratanakiri 15
2eme round, l heure du diner arrive (17h30), et en l espace de 5 min , le wok de noodles disparait sans que nous ayons eu le temps de manger a notre faim. Ils se sont tous resservis 2 fois alors que nous en sommes qu a notre1ere assiette. Enerve par ce comportement (Mel fait la gueule) et affame Mike demande au guide de nous faire un peu de rab. 30 min plus tard, ils degomeront une 4 eme assiette, incroyable! Pendant ce temps, le plus vieux des porteurs et le moins eduque, enfile les shoes de Mel avec ses pieds degeulasses en souriant, normal!!! Une bonne rigolade (rire un peu jaune), surtout qu il pete et rote sans retenue.

Trek Ratanakiri 16
27/01/10: Les hurlements et cris des stars locales, nous tirent du lit: un groupe de Gibbons passant de branches en branches a des dizaines de metres au dessus de nous, incroyable! Ces singes hyper habiles se deplacent a la vitesse de l eclair, et sont tres difficiles a prendre en photo. Mais reussir a les observer est deja suffisant surtout au petit matin.
Trek Ratanakiri 17
Nous reprenons notre route pour atteindre le village au bout de 3 h, et arrivons sous le soleil de plomb de l aller a Voen Sai, 2 ampoules et 2 heures plus tard. On s etale sur nos chaises, en attendant notre repas que nous avalons d une traite (ca nous rappelle quelqu un!) et embarquons pour un retour aussi folklorique qu a l aller. On avoue ne pas etre mecontent de retrouver un peu de confort: une bonne douche, un peu de mattage de TV, et un gros diner ca ne fait pas de mal apres 3 jours de commando dans la jungle.
.
Trek Ratanakiri 18
Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans CAMBODGE
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 10:48
20/01/10: Depart pour Siem Reap, la route est remplie de petites curiosites, toutes les maisons sont sur pilotis (pour reduire l humidite et pour proteger pendant la mousson), dans leurs cours de grosses mottes de paille et parfois de petites etendues d eau remplies de nenuphars et de fleurs de lotus..

Angkor 01
On apercoit des gens triant leurs mais, des marchands de cannes a sucre, et des champs recouverts d eau. Pour le lunch, le bus s arrete sur une aire ou les gens mangent vraiment de tout et n importe quoi, meme de la tortue a la vapeur cuite entiere avec tete et carapace, abominablement ecoeurant.

Angkor 02

Et nous voici a Siem Reap ou pour la 1er
e fois dans notre voyage, quelqu un nous attend avec sa petite pancarte (Mr Crozes Mickael-2pax), ca fait plaisir!!! d autant que c est notre tuk tuk driver super sympa et souriant.On s installe dans notre hotel, bien plus agreable que notre taudis de Phnom Penh, mais petit hic, et pas des moindres, il pleut et apparement c est partit pour un bout de temps. On part visiter les environs et on se dit, pourquoi pas un massage pour passer le temps?... mais cette fois-ci, on se fait avoir: un tripotage a 200 a l heure par des gamines, decevant. Le soir, on se fait un bon resto dans la rue animee de Siem Reap et malgre nos ventres ballonnes nous avons pu manger.

Angkor 03

21/01/10: Il a plu toute la nuit et une partie de la matinee, donc ne voulant pas gacher notre visite d Angkor, nous avons repousse a demain. Du coup, une journee de glandouille a essayer de trouver un netbook. On fera un excellent massage par des aveugles pour relever le niveau d hier, et on finira la journee a bloguer et a discuter avec des Francais, Doris et Olivier (en TDM eux aussi).

Angkor 04

22/01/09: Aaaaaaahhhhhhh!!!!! On a bien fait d attendre, ce matin le ciel est degage, est ca promet une superbe journee. On avale nos muesli-pancake et filons avec notre tuk-tuk vers ce que certains appellent la 8eme merveille du monde, la cite d Angkor...

Angkor 05

1er arret a Karvan, l un des seul temples en brique, orne a l interieur de jolis bas-reliefs. Nous poursuivons par Bantey Kdei, un temple en pleine jungle, cette foi
s-ci, ou nous apercevons pour la 1ere fois les celebres tetes d Angkor.

Angkor 06
L etape suivante est un des point forts de l ancienne ville, Ta Prhom, celebre car de grands arbres et leurs racines ont envahit les remparts et les vestiges. Cet endroit a aussi ete revele dans le film Tomb Raider.

Angkor 07

Takeo, est un des temples inacheve, ressemblant par beaucoup d aspects a une pyramide Maya ou Inca...

Angkor 08
Nous passons ensuite 2 temples Thommanon et Chau Say Tevoda, avant les portes, surmontees encore une fois du dieu a 4 tetes marquant l entree d Angkor Thom, la plus grosse partie de l ensemble. Petite pause dej avant de poursuivre avec Preah Khan, connu pour son entree et ses soldats presque tous sans tetes, soutenant le serpent qui lui en a 9. Celebre aussi pour sa salle de danse et ses ornements.

Angkor 09
Retour sur Angkor Thom, ou nous flanons sur les
terrasses des elephants et du roi lepreux, avant de passer devant l ancien Palais Royal et d atteindre Baphuon. Une immense pyramide en pleine renovation par les Francais, ayant a l arriere et directement dans sa structure de pierre un Bouddha couche.

Angkor 10

Le gros point fort du site pour nous sera Bayon, un temple celebre pour ses 54 colonnes representant les 54 provinces du pays, surmontees encore une fois, du dieu a 4 tetes (soit 216 faces), au sourire enigmatique.

Angkor 11
Un lieu hyper photogenique qui meme
charge de touristes garde sa part de mystere.

Angkor 12
Angkor Wat, le temple le plus connu du Cambodge, sera notre derniere visite. Il est magnifique vu de loin, tres bien conserve et restaure, mais peut etre un peu trop, et la masse de touristes le visitant enleve encore un peu plus de charme au lieu.

Angkor 13
Nous passerons tout de meme un moment a nous ballader a travers les galleries, bassins et cours ornees de fresques murales. Angkor Wat n est pas seulement ce fameux cliche avec ses tours au soleil couchant, c est aussi un lieux de pelerinage international pour les Bouddhistes. Quelques photos et nous rentrons bien fatigues de cette longue journee...

Angkor 14
23/01/10: 4h52, reveil en sursaut, ni l un ni l autre n avions entendu l alarme. Des le petit matin, nous voici en route, vers le Nord-Est Cambodgien, et si tout va bien bientot la frontiere du Laos. 12h de bus plus tard et nous arrivons a Stung treng, une ville un peu fantome comme on les aime. Nous y passerons la nuit avant de poursuivre vers Ban Lung, parait-il un des coin les plus authentiques du pays.

Angkor 15


Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans CAMBODGE
commenter cet article