Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Melina n' Mike Around The World
  • Melina n' Mike Around The World
  • : Bonjour a tous! Ici Mel et Mike! En quelques mots, nous avions ce projet chacun de notre cote avant de nous connaitre. Notre rencontre a ete un moteur a ce que nous nous lancions dans cette aventure!!! Quelques annees d economies et deux saisons plus tard, nous essayons de realiser notre reve. En voici le recit...
  • Contact

Actuellement nous sommes...

Pour ceux qui nous suivent encore, nous sommes rentrés en France depuis le 1er Juin, Désolé de ne pas avoir donner de nouvelles avant, mais tellement de choses a faire.

Promis promis nous mettons le blog à jour très très vite.

Recherche

Catégories

18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 10:00

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans EQUATEUR
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 18:03
07/05/09 : Apres une rude traversee de la ville pour nos fesses ( les diablos rojos ne sont pas de tout confort ), nous arrivons a l aeroport de Tocumen ou tout le monde porte a masque sur la bouche pour la prevention de la grippe porcine. Notre vol pour la Colombie se passe plutot pas mal ( nous dormons, encore!!! ),  nous voici rendu a Cali. Les 1eres impressions sont bonnes ( t avais raison JM ), les gens sont tres serviables et la vie dans l ensemble parrait beaucoup plus civilisee que le Panama ou pire encore le Costa Rica. S orienter sans guide dans un pays c est assez complique, alors demain cest repartit, direction la frontiere equatorienne via Pasto.


08/05/09 :
Leves 4h45, on choppe un bus partant a 6h30, pour la frontiere. On a pour objectif de passer en Equateur avant ce soir ce qui insinue 12h de bus... Ce sera bien ca!! 12h de bus, sur une route en piteux etat, et un vehicule ne rattrapant pas le coup, nos fesses s en souviendront!! Heureusement les paysages sont spectaculaires, et pour cause, nous entrons dans la Cordillere des Andes, ce qui nous fait oublier un peu notre peine fessale! Debarques a Ipiales village Colombien frontalier, la temperature n est plus la meme nous avons perdus 20 degres... Les polaires et Kway sont de sortie. Nous passons la frontiere sans emcombres, les douaniers equatoriens sont plutot sympas, nous filons dans un taxi pour Tulcan ou nous passerons une nuit agitee et glaciale... suite au prochain chapitre !


 
Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans COLOMBIE
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 19:00

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans COLOMBIE
commenter cet article
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 15:00


01/05/09 : Lever 5h, gueule dans le cul, mais pas comme Luccini qui lui l a de bois. Depart des San Blas avec un pincement au coeur, mais les peripeties commencent. Arrives a Carti en bateau, pas de voiture, du coup nous devons reprendre une pirogue afin de remonter le fleuve car il semblerait que les 4X4 aient du mal a passer le Rio. En chemin, nous croisons des femmes d un village Kunas en train de se laver et de faire leurs lessive dans le Rio, scene de vie decalee !!!
Nous trouvons un chauffeur, traversons la riviere et filons vers la capitale, sur un chemin de terre, a travers la foret de nuages. En route, nous croisons 2 accidents, mais notre chauffeur est prudent nous sommes rassures.

 

 

 02/05/09 : Nous n arrivons pas a dormir, le rythme des San Blas en fonction du soleil ne joue pas en notre faveur. Suite a une erreur de reservation, nous devons changer d hotel, nous nous installons dans un appart tout propre, tout neuf, mais a la limite de Churillo, quartier chaud de la city... L a-p nous visitons le Casco Viejo, ancien quartier aux diverses architectures de l epoque, cette ville a une longue histoire. Le soir nous mangeons nos Cups Soups comme des mendiants, et oui nous n avons pas de table, ni de chaise d ailleurs.


 

 03/05/09 : Nous grimpons le Cerro Ancon, sommet de la ville ( 199 metres ), en route nous croisons des grenouilles venimeuses, des monos titi, des agoutis, des vautours... La haut un superbe panorama sur la city: d un cote le quartier ancien ( Casco viejo ) de l autre le quartier d affaires, moderne avec ses buildings ( beaucoup en construction ), une ville en plein essor. Panama city, une ville en perpetuel mouvement: klaxons, sonos a fond devant les magasins, vendeurs ambulants hurlant "piña, piña, empeñada, llamada, la plaza 5 de mayo..." etc ca peut rendre fou !!!
Ce soir le Panama connaitra sont nouveau president, dehors il pleut des trombes d eau, tout le monde est plante devant les bureaux de votes en attendant les resultats, nous on part suivre tout cela au mythique cafe Coca Cola au sec devant un batido.


04/05/09 : Attention journee passionnante, nous partons visiter le plus grand mall d Amerique Centrale, rien d extraordinaire, nous avons les memes a la maison. Frustrant pour Mel qui ne peut rien n acheter...snif
L a-p on ride en diablo rojo rejoindre le quartier des banques, centre moderne de la city, ballade sous un soleil de plomb sans grand interet, mais nous devons attendre jeudi pour prendre notre vol pour la Colombie...

 

 

 05/05/09 : Nous galerons pour chercher le parc national Metropolitano, une fois trouve, on fait un petit sentier a l oeil, histoire de voir de quoi il en retourne, 6 piqures de moustiques plus tard, nous lachons l affaire.

 

 

L A-p nous partons pour le celebre canal de Panama, et allons bien savoir ce qu est la saison des pluies, a peine sortis du bus, des cordes voire des grenouilles s abattent sur nous, avec en prime un orage sur notre tete. Des touristes rebroussent chemin, nous nous patientons 45 min sous un arret de bus puis nous nous lancons... Nous arrivons trempes, normal, puis commencons la visite des salles explicatives du canal, son fonctionnement et son histoire tumultueuse. ( en quelques mots il represente la 1 er source de revenu du pays, sa construction a ete entame pas les Francais et continuee par les Americains qui en ont garde la propriete jusqu en 1999. Ce canal est la 1 er zone de transit de cargo ( conteners, petrole et agro-alimentaire ) au monde  devant le canal de Suez ).

 

 

 

06/05/09 : Today, bronzette autour d une piscine deniche dans un parc au coeur de la ville, nous sommes tout seul le pied !!! finissons la journee sur le net a customiser le blog, il est beau hein ????

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans PANAMA
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 16:58

 

28/04/09 : Bien que les guides conseillent de se rendre aux San Blas en avion, nous choisissons la voie maritime. Mike negocie avec un bateau en partance pour la colombie et faisant escale aux San Blas. L embarcation chargee, tout emballe dans des sacs poubelles, nous prenons la mer, enfin plutot la mer nous prend. Au debut on s amuse mais tres vite les vagues de 3-4 metres deviennent irregulieres, le bateau saute de tout son long, nous sommes trempes jusqu a l os. Mike flippe grave (mel se croit sur les montagnes russes) le bateau n est pas securise. 1h de traversee.


Sur place nous sommes accueillis militairement, passage a la douane, puis continuons vers Nalunega, ile choisie pour notre sejour. A l hotel San Blas, pied dans l eau, vue sur la mer, mur en bambou, nous sommes les seul s touristes. C est le paradis ici !!!  Nous discutons + d 1h avec Luccini, un local kuna, il nous explique la facon de vivre de la communaute des kunas: en tout ils sont 60 000 dont 40 000 a travers les iles et 20 000 dans le reste du pays (480 sur Nalunega). Ils vivent dans des petites huttes aux murs de roseaux, toits de palmiers et aux entrees tres basses, car les kunas sont de petite taille: 1m50. Les femmes portent une tenue traditionnelle haute en couleurs. Sur l ile pas d electricite ni de signes de modernite, ils cultivent leurs legumes et pechent leurs poissons. La Comarca ( communaute ) est donc quasi autonome aussi bien economiquement que politiquement.

 

 A-p a lezarder sur une ile deserte ( isla del perro ), decor de carte postale, paysage a couper le souffle aussi bien sur terre que sous l eau ( epave magnifique).

 

29/04/09 : Apres les aventures d hier, nous voila repartis faire snorkling + plage a Isla Pelicano. Quelques vagues dans la gueule + tard,  le recif est un peu moins joli qu hier mais le decor tout aussi superbe. Nous attendons Lydio notre guide en cramant +seance photos.



Revenus, repas delicieux ( poisson grille a gogo ), petite sieste et nous allons visite les 3 communautes autour de notre ile. L accueil y est mitige, pas mal veulent absolument nous vendent quelque chose, mel se prend meme un coup de ballon...
La nuit, nous nous offrons une belle frayeur, nous entendons des pas, mike sort binocles sur le nez, lampe et couteau en main, mais il ne s agit la que de rats.


30/04/09 : Today, coup de soleil pour tous les 2, chez les kunas ca tape !!! Ca tombe bien le ciel est couvert. Pollo sous le coude nous partons vers l ile de Carti avec Luccini et ses amis afin d assister a une fete kunas celebrant la venue des regles d une fille du village ( ici tout ce fete). L occasion pour nous de participer, de s integrer a la comarca. Tant et si bien, que nous finnissons l a-p sous la hutte des 4 pers les + importantes de l archipel de Carti (Ministre de la sante, tresorier, economiste, avocat } a discuter foot , politique, sante... Enchantes d avoir vecu ce sejour en leur compagnie, pas seulement comme touristes, mais integres dans leurs traditions, nous en garderons un incroyable souvenir...

 

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans PANAMA
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 16:08


24/04/09 :
il pleut pour changer, nous partons pour Penonome, en route de jolies paysages, jungle, foret de nuages, village Ngobe Bugle. Rendus A bon port nous traversons toute la ville pour trouver la pension Estrella Roja une jolie euh...prison!!!!! chiottes et douches si propre que l on oublie de se laver. Diner aux cornflakes, SVP!!!!!


25/04/09 : Penonome-El Valle: Nous sommes venus ici pour visite une communite indigenes, les cucuas ( particularite: leurs tenues a base d ecorce d arbres, cagoules avec des bois de cerfs), concept a voir. Le pick up reste introuvable, trop de mecs bourres a la sortie des cantinas (bar reserves aux hommes) et ce des 7 h du mat, on abandonne...
3h + tard El Valle, jolie petite bourgade, tres fleurie, plus riche ( beaucoup de gens de la capitale ont leur residence secondaire ici ). A-p decouverte du jardin botanique et zoo (tapirs, toucans, magnifique ranarium, Laura le singe araignee qui fait des calins, mais cages trop petites, ca fais mal au coeur). Diner typique Panameen sancocho ( soupe de poulet et manioc) et bistek picado.


26/04/09 : Cette nuit mike a deballe son duvet en 1 er mais pas mel (chaussettes oblige, vive le tue l amour). C est parti pour la rando de la India Dormida a l aide de notre petit guide de 10 ans, Engermo, un peu mito mais gentil. Selon la legende une femme est morte de tristesse car eprise d un autre homme que celui prevu, la mort est venu la figer et son corps serait represente par ses montagnes. Apres 3h de dure montee, nous continuons vers les cascades Las Mozas, mais pas terrible alors nous poursuivons par des sources thermales. Le programme: s enduire le visage de boue puis plonger dans une piscine naturelle a 35 deg, chouette moment a faire you you les indiens... 10 km de marche journee bien rempli.


27/04/09: Journee bus, on le savait mais nos fesses en avaient deja fait abstraction. El Valle-Panama City, salsa a fond a croire qu il sont tous sourds. La city-Colon, plus sympa mais arrive a destination changement de decor: + guetto, + pauvre et + sale. Bus pour Miramar , il faut se faire une place car tout le monde se jette dessus, heureusement un gentil monsieur nous laisse sa place. A bord des grosses mamas degeulasses bouffent et jettent leurs dechets par la fenetre. Miramar, le no man s land, cabinas avec cafard a souhait, on dine chez des locaux sympas...


 

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans PANAMA
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 15:30

 


17/04/09 : En route pour le Panama, encore une route de merde, a croire que c est la specialite du pays, on se prend 9 h de bus presses comme des citrons, jusqu a la douane, avec une chaleur humide, nids de poule, et poussiere en prime. La Frontiere ! une zone libre, un bordel sans nom, passage a la banque, repas sur le pouce pour liquider les dernier colones, petit coup de tampon, passons la frontiere a pieds, et filons dans un bus direction David ( point de chute pr la nuit). 1eres impressions, belles routes, plus de bus sous forme de van surclimatises ( pour Mel c est l horreur), les rues sont plus propres les gens serviables, c est plus moderne et moins cher... David big city, on s apercoit a 23h que nous devions avancer d1 heure et tout est ferme pour manger, la loose...

 

18/04/09 : Nous avons changes de plan, nous laissons tomber les montagnes pour aller a Bocas del toro, petites iles au nord du pays, afin que mel passe son open water de plongee. Changement de decor nous voici dans un lagon aux eaux turquoises, la ville ambiance afro carribeene, un petit gout de roots jamaicain ca promet pour la semaine. Installation chez heike guesthouse, un peu usine et 1er dortoir.


19/04/09 : Apres un dej au pancake folklo, nous allons aider une association a nettoyer une plage frequentee par les locaux, on voulait faire du benevolat, jusqu a present c est reussit ! Trois sacs poubelles, quelques litres de sueur et d odeurs, plus trois heures de taff plus tard, mission accomplie ! Pause sandwich meritee, Yorcenis une locale, nous conseille Bocas del drago a une heure de bus. Arrives decore de carte postale, cocotiers, sable blanc eaux turquoises a 30 deg tout y est !!


Bocas pr Mel : Apres trois jours de revision intenses, la moitie du temps dans l eau a faire des exercices et de supers plongees, ayant passe son examen finale voila Mel diplomee Open Water Padi ! Grace a cela, elle pourra plonger partout dans le monde. Elle a plongee 6 fois dans 5 spots differents, vu des coraux de ttes les couleurs, une epave, des poissons magnifiques, et une sting ray SVP! Le tout cours + exercices en anglais challenge reussit!

 

 

Bocas pr Mike : Pendant ce temps la, malgre des pluies torrentielles matinales, mike est partit explorer l archipel. Decouverte de Bastimientos, savoureux melange afro carribeens et Ngobe Bugle, une des sept communaute amerindiennes du Panama. Isla Carenero, ile paisible aux plages magnifiques et aux puces de sable moins sympas. Le tout agremente d un peu de snorkeling, histoire de patienter ces quelques jours...


23/04/09 : Nous pouvons enfin plonger ensemble. On opte pour une journee complete, Dolphin Bay, 2 plongees, red frog beach. Tout ceci sous une pluie d iluvienne. Deux magnifique balade au milieu des coraux et des poissons tropicaux (RDV sur flickr ca vaut le coup). Dolphin bay nous voyons quelques ailerons, le bateau decrit un cercle et voyons des dauphins dans son sillage... Instant magique! Dejeuner sur pilotis, chez Alfonso (le + gentil le + beau) resto, Big up ! Trop cher pr nous on opte pour un picnic sur les hamacs. De retour nous allons a une conference sur les parresseux, enfin nous pouvons en approicher un ! Trop mignon! Retour a l auberge, c est l usine dans la cuisine, vivement que l on se casse!!!

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans PANAMA
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 12:30

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans PANAMA
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 11:47

13/04/09 :
Apres un court passage par San Jose, en effet, la capitale ne vaut pas un reel detour, mais cela nous a quand meme permit de faire la ration de viande rouge, Mc Do et Burger King oblige ca change du riz !!! Le mercado central reste quand meme tres typique.


15/04/09 : Arrives a quepos apres 4 h de bus, petit village au bord de mer remplit de gens chelous. Nous decidons d aller a la plage de manuel Antonio passer la journee a lezarder et a s amuser comme des fous dans les vagues.


16/04/09 : Merde la pluie on n avait pas prevu ca ! 2 h d attente et nous filons visiter le parc, bien organise mais beaucoup de touristes, nous voyons parresseux, biches, singes (cappucins cara blanca), iguanes basilics, coatis, raton laveurs (se grattant le ventre et chippant le sac d une dame sur la plage), crabes rouges a pinces bleues, agoutis... Petite sieste sur la plage et la journee fut bien remplit. Parc tres joli, facile de voir des bebettes, et 10km dans les pattes, Dodo car demain direction Panama, grosse journee de bus en perspective !

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans COSTA RICA
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 19:35


11/04/09:
Liberation ! On part pour Parismina, objestif: se porter volontaire aupres d une association de defense des tortues, pour patrouiller sur les plages de minuit a 4h du mat afin d aider a preserver une espece de tortue marine menacee: La tortue Luth. ( les plus grosses au monde, jusqu a 2m). Le principe: De Mars a debut Mai, ces dernieres viennent pondent leurs oeufs sur les plages de Parismina. Ces oeufs sont convoites par les hueveros (voleurs) pour les manger ou les vendre (aux chinois). Le but est donc de recupere les oeufs et de les mettrent en securite jusqu a eclosion.


Le decor plante, petite anecdote, on trouve un bungalow qui nous parait sympa, mais en plein milieu de la nuit, aie, piqure !!!! Nous sommes envahis de fourmis rouges, on vous laisse deviner la suite. Et comme si cela ne suffisait pas, ce soir pleine lune, donc pas de tortues. 12 km de marche pour rien.


12/04/09: Apres avoir fait nos sacs en 4 eme vitesse au petit maitin, nous changeons d hotel, les reouvrons et viront les fourmis venuent avec nous, puis dodo car nuit agitee. Aprem plage deserte, baignade pour mel, mike puni toujours ses ampoules. Prevois de bosser un jour pour EDF... Puis un local nous emmene a la chasse aux grenouilles rouges, pas plus grandes qu un pouce mais venimeuses, elles peuvent tuer un homme...


Le soir venu, nous repartons en patrouille et la, 2 enormes tortues d 1m60 pretes a pondre, Mike s y colle pour la travailler: a 4 pattes avec des gants pour recuperer ses oeufs gluants et chauds, pendant que Melina essaie de tenir les pattes arrieres du monstre en transe. Total 100 oeufs a remettre en nid securise dans moins de 2h. Mission accomplie...Experience extraordinaire, inoubliable, pas de photos perso pour ne pas les deranger mais quelques cliches similaires que voici.


Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans COSTA RICA
commenter cet article