Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Melina n' Mike Around The World
  • Melina n' Mike Around The World
  • : Bonjour a tous! Ici Mel et Mike! En quelques mots, nous avions ce projet chacun de notre cote avant de nous connaitre. Notre rencontre a ete un moteur a ce que nous nous lancions dans cette aventure!!! Quelques annees d economies et deux saisons plus tard, nous essayons de realiser notre reve. En voici le recit...
  • Contact

Actuellement nous sommes...

Pour ceux qui nous suivent encore, nous sommes rentrés en France depuis le 1er Juin, Désolé de ne pas avoir donner de nouvelles avant, mais tellement de choses a faire.

Promis promis nous mettons le blog à jour très très vite.

Recherche

Catégories

19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 12:54

15/07/09 : Nous sommes encore a Sucre, nous en profitons pour visiter la Casa de la Libertad, ou nous apprenons sur l histoire de la Bolivie, principalement sur l independance, Simon Bolivar, et le Mariscal Sucre... L architecture coloniale de la maison en elle-meme est tres jolie (voir les photos du chapitre precedent)... L AP nous prenons le bus, traversons des canyons de terre rouge, avant de rejoindre l atltiplano et la tristement celebre ville miniere Bolivienne "Potosi" (4060m). Une fois debarques, notre sympathique chauffeur de taxi (a bord de sa Lada des annees 70) improvise une petite visite guidee, ce qui nous donne un bon apercu de la ville, mais nous verrons mieux demain, il fait nuit...



16/07/09 : Bon anniversaire Jean Mich Much!! Encore une matinee a chercher un Petit dej, ici, tout les restos cites dans le guide sont censes etre ouverts, mais ne le sont pas... Ici le sens du commerce est egalement en option, decidement... Nous nous renseignons pr decouvrir les mines (la encore c est limite on les ennuie...), et partons visiter la casa de la monedad, un des plus importants musees du pays, retracant l histoire de la monnaie et de la ville de Potosi... Nous faisons un petit tour en ville a travers les rues colonniales et les eglises (plus de 80 apres la conquete), puis dejeunons au soleil... Enfin nous voici en route pour le Cerro Rico, dont l histoire remonte a la conquete Espagnole. Le site est malheureusement celebre, car des milliers d indiens et d esclaves y ont laisse leur vie. Ce sont aussi ces mines qui ont fourni quasi 50 % de l argent circulant sur terre... Apres avoir enfiler nos tenues de mineurs, nous passons par le marche reserve a ces derniers.Ici on peut acheter en toute legalite de la dynamite (nitroglycerine) et faire sauter la maison du voisin si il fait trop de bruit... On y trouve aussi de l alcool "potable" de canne a 90 deg, de la coca et autres provisions necessaires a la survie sous terre. Nous achetons des petits cadeaux pour les travailleurs que nous allons rencontrer dans les sous terrains et nous dirigeons vers l entree de la mine.



Elle fait partie des 800 qui trouent le Cerro Rico (seulement 200 sont actives) et qui occupent 6000 ouvriers (50 % de la population active de la ville)... Le salaire moyen d un mineur varie entre 60 et 80 Bolivianos par jour (entre 6 a 8 euros par jour, le double de ceux travaillant en ville). On y extrait de l argent, du zinc, du plomb et de l etain... Des l entree nous croisons des mineurs en transpiration, poussant un petit wagonnet (1tonne et demie qd meme!), puis nous nous enfoncons de 2km a l interieur du tunnel et 30 metres en dessous du niveau de l entree.


La temperature commence a s elever, l endroit est poussiereux (silice qui est fatal a long terme a bon nombre de mineurs), et notre coeur commence a s accelerer. On rencontre plusieurs groupes, tous machent de la coca et boivent des shots d alcool, en redemande,et vu le labeur, on peut comprendre...
Jose, notre guide ancien mineur, nous presente ses anciens collegues, ils inaugurent leur nouvelle machine, et versent un peu d alcool dessus en guise d offrande, pour ne pas qu elle tombe en panne, du coup nous sommes convies a la fete et devons nous aussi participer a la "beuverie" : "Mel une biere? euh non j aime pas ca... Pas grave ya de la tequila!!! ay ay tequila! (en voila une qui ne perd pas le nord !!!!)...


Nous passons pres de 2h30 au fond du gouffre, puis bien heureux nous retournons vers la lumiere du jour, mais avant petit arret chez le "TIO" (diablo) le dieu des mineurs, considere comme le mari de la "PachaMama". Notre guide, en profite pour nous expliquer les differents rituels et offrandes qui ont lieu dans cet endroit le 1er et le dernier vendredi du mois...En sortant, petite demo, d explosion de nitro, histoire de faire notre 14 Juillet a la bourre, et nous continuons la fete dans un resto Franco Bolivien, MIAM MIAM!!!



17/07/09 : Nuit agitee, Mel est prise de fievre, mal de gorge et etat febrile... Alors direction la pharmacie, histoire de voir si avec un remede miracle ca se calme. Nous prenons le bus pour rejoindre Uyuni, 30 minutes de belle route bien asphaltee avant de nous retrouver en plein desert, sur un chemin du Paris Dakar. Le voyage est magnifique de par ses paysages mais proche du calvaire. Uyuni ville deserte du style en plein milieu de nulle part et sans verdure, ou la temperature passe bien en dessous des -10 deg la nuit. Apres avoir "visite" 5 hotels nous adoptons le dernier, une sorte d igloo geant!!! lol

18/07/09 : Au reveil Mel ne semble pas aller mieux, alors today on prend le taureau par les cornes, direction l hosto, enfin ce qu ici ils appellent un hopital. Une maison amenagee en "clinique"... Bilan : une pharyngite, une grosse piquouse dans les fesses et elle devrait repartir comme en 40! En tout cas le soir elle retrouve l appetit c est deja bon signe : elle s enfile une grosse pizza toute seule, c est que ca doit aller mieux !!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Melina et Mike around the world - dans BOLIVIE
commenter cet article

commentaires